Tél. 06 42 18 64 29 robert.igoulen@laposte.net

Une priorité pour les Valayannais

Des logements accessibles aux jeunes ménages

Ce n’est un secret pour personne : le hameau des Valayans souffre de nombreux handicaps. La liste « Pernes Dynamique et Solidaire » aux élections municipales, avait dressé un sévère constat : 10 % de la population communale qui ne bénéficient ni de la considération, ni de l’écoute, ni des services et des équipements auxquels ils ont droit.

Pourtant, s’il est un sujet qui mérite une attention particulière et surtout des actions immédiates, c’est bien celui du logement.

Le village doit conserver son caractère et être mis en valeur.

On peut réaliser de nouveaux logements sans créer de nouveaux lotissements déconnectés du centre. L’urbanisation nouvelle doit se concentrer à l’intérieur du centre élargi actuel, par des constructions qui viendront combler les espaces libres et les friches des anciennes activités. Ces terrains, qui offrent aujourd’hui l’image d’un village en partie abandonné, représentent une surface suffisante pour accueillir de nouveaux programmes de logements répondant aux besoins des jeunes ménages valayannais. Plusieurs hectares ont ainsi été identifiés dans le cadre des études du futur Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Un lotissement communal de 10 lots et des terrains à moins de 100 000 € !

Il faut créer un lotissement public. Le principe est simple. La commune achète le terrain en friche, réalise avec des entreprises locales, après appel d’offres, toutes les viabilités … et elle revend les lots à bâtir à prix coutant aux jeunes ménages désireux de loger à proximité de leurs familles. Un plan d’ensemble garantit la qualité du projet et son intégration dans l’environnement.

Ne laissons pas la promotion privée mettre la main sur ces opportunités foncières, chercher la rentabilité à tout prix et au final n’accueillir qu’une catégorie de population. La commune doit assumer ses responsabilités, aider les familles modestes, et permettre aux enfants du village qui le souhaitent de loger sur place.

Le lotissement communal permettrait également de créer un ensemble résidentiel de petite taille comprenant des logements bénéficiant d’un dispositif de location-accession. De nombreuses communes se sont engagées avec succès dans ce type d’opérations. Pourquoi pas nous ?