Tél. 06 42 18 64 29 robert.igoulen@laposte.net

Graffitis antisémites : Pernes concernée

La presse nationale a fait largement écho de la recrudescence d’actes antisémites enregistrés ces derniers mois. Une augmentation de 74 % en 2018 en France. Un phénomène qui ne touche pas que les grandes agglomérations. Le Vaucluse est aussi concerné et Pernes n’y échappe pas.

Notre belle cité tranquille n’est pas épargnée. En effet, plusieurs lieux ont récemment fait l’objet de dégradations volontaires, nuitamment et lâchement perpétrées : des croix gammées ont été taguées sur la façade d’un bâtiment public, ainsi que sur des panneaux d’informations municipales.

Il importe que chacun qui découvre l’un de ces graffitis, sur un support public ou privé, le signale en mairie afin que les services municipaux interviennent et les effacent.

Ce n’est certainement pas l’expression de tels actes, commis par d’ignobles individus, qui est une réponse ou une solution  aux difficultés sociales et économiques que nous rencontrons.

Nous devons méditer cette citation que l’on prête à Albert Camus :

« Faites attention, quand la démocratie est malade, le fascisme vient à son chevet, mais ce n’est pas pour prendre de ses nouvelles ».