Tél. 06 42 18 64 29 robert.igoulen@laposte.net

Création d’un parc photovoltaïque sur la commune

Un Arrêté préfectoral du 8 janvier 2020 vient de lancer l’ouverture d’une enquête publique préalable à la création d’un parc photovoltaïque au sol sur notre commune de Pernes, au lieu-dit « Carrière Sainte Marie », à proximité de l’aérodrome de Carpentras, sur une surface de 5,6 ha.
Aucune information donnée par la mairie, ni dans le journal de Pernes, ni sur le site internet.
Mais l’association Pernes Dynamique et Solidaire veille, comme à son habitude. Elle a relevé l’avis d’ouverture de cette enquête publique, qui se déroule du mercredi 29 janvier au jeudi 27 février, dans le Recueil des Actes Administratifs de la préfecture.

C’est une bonne nouvelle. Le dossier, présenté par la société ENGIE Green, a déjà fait l’objet d’une présentation publique lors d’une réunion au Centre culturel des Augustins le 4 juin 2019, en présence des promoteurs et du maire, mais qui avait peu mobilisé les Pernois.
Le terrain est propriété de la société 4 M Provence Route, un site dégradé d’ancienne carrière en cours de remblaiement, classé en zone agricole au PLU, relativement éloigné des lieux d’habitation et qui doit être reconverti. Le site est longé au Nord par la route de Saint Gens, permettant l’accès à la carrière.

Pour permettre la réalisation de ce parc solaire, une procédure de révision du PLU a été nécessaire, car le règlement de la zone agricole n’était pas compatible. Lors de sa séance du 20 juin 2019, le Conseil municipal a approuvé à l’unanimité une « révision allégée n°1 » du document d’urbanisme, désormais en vigueur. Le permis de construire déposé par le promoteur contient une étude d’impact sur l’environnement qui n’a pas appelé d’observations particulières. Un avis a été rendu le 10 septembre 2019 par la Mission Régionale d’Autorité Environnementale (MRAE). Rien ne s’oppose désormais à la mise en oeuvre du projet.

Le parc photovoltaïque au sol, d’une puissance totale d’environ 5 MWc sera composé de 13 500 panneaux d’environ 3,75 Wc unitaires, inclinés à 18°. La production d’énergie devrait couvrir les besoin d’environ 4 400 personnes, soit presque la moitié de la population communale. Le périmètre de la carrière (6,5 ha) est plus important que le périmètre retenu pour le parc (5,6 ha), en raison des dispositifs de protection paysagère à mettre en place.

Les Pernois sont invités à prendre connaissance de ce projet aux heures habituelles d’ouverture du public en mairie, y compris s’ils y sont favorables, jusqu’au jeudi 27 février. Le dossier est également consultable sur le site de la préfecture de Vaucluse (www.prefecturedevaucluse.fr). Les observations peuvent aussi parvenir par courrier électronique à « ddt-enquetes-publiques@vaucluse.gouv.fr ». Espérons qu’il aboutira rapidement et que sa mise en oeuvre ne présentera pas de difficultés particulières.