Tél. 06 42 18 64 29 robert.igoulen@laposte.net

Comité consultatif des Valayans

Le Comité s’est réuni le 30 mars dernier dans la mairie annexe, en présence du maire, des élus désignés par le Conseil municipal et des représentants des associations locales.
A l’ordre du jour : le point sur les chantiers du Centre médical et de la Traversée des Valayans, la construction des locaux de restauration et d’accueil périscolaire, le projet de création d’un marché hebdomadaire, le local de la bibliothèque et le projet d’aire de jeux sur la place du marché.

Robert IGOULEN, Conseiller municipal du groupe « Pernes Dynamique et Solidaire » a participé aux discussions. Il donne ci-après ses principales conclusions de la réunion.

Le chantier du Centre médical, qui devait s’achever le 15 avril, aura un peu de retard, en raison de problèmes de séchage des revêtements de sols. La question de l’utilisation des 90 m2 prévus pour une extension future et livrés brut pour l’instant, n’est pas réglée. Plusieurs associations ont fait valoir des besoins de locaux et d’espaces de stockage, notamment le Comité des Fêtes, mais l’utilisation provisoire de cette réserve ne devra pas constituer une gêne au bon fonctionnement du Centre médical.

Les travaux de la traversée des Valayans doivent être achevés pour fin juin. Les questions posées montrent à l’évidence que personne ne connaissait vraiment le projet. Au-delà de la réfection de tous les réseaux et de l’éclairage public, on retiendra la suppression des feux tricolores, la création de nouveaux trottoirs et surtout la mise en place d’un plateau ralentisseur. Le mobilier urbain sera réduit au minimum. Espérons que cet aménagement sécurisera définitivement la circulation des véhicules et des piétons, y compris dans la traversée de la chaussée entre les places de la mairie et du marché, et participera à l’amélioration de l’image du centre du hameau.

Les nouveaux locaux de la restauration scolaire et des activités périscolaires, viennent de faire l’objet de marchés de travaux et le chantier démarre avec l’entreprise MORETTI pour les réseaux et le gros-oeuvre. L’entreprise HELME, des Valayans, a été retenue pour la charpente-couverture. L’ensemble des travaux représente un enjeu de près de 400 000 € (HT). Le maire fait circuler une vue d’ensemble du projet qui s’inscrit à l’intérieur du site de l’école, en limite de l’église. Le préfabriqué, vieux de plus de 10 ans, sera démonté et enlevé. Les travaux sont prévus sur 8 mois, avec une ouverture vers janvier 2016.

Le projet de marché forain fait l’objet d’un débat. Tout le monde est d’accord sur cette initiative qui apportera de l’animation au hameau, répondra à une demande, mais ne devra pas porter préjudice aux rares commerces existants. Après plusieurs propositions, toutes aussi convaincantes, le vendredi matin devrait être retenu pour ce marché hebdomadaire à mettre en place dans les prochaines semaines … et pour une période d’essai de six mois.

Le projet de jardin d’enfants est évoqué. Il pourrait être aménagé à proximité du local Jeunesse, à côté du local de la future bibliothèque. L’idée est de regrouper ces différents services, de créer des synergies, et de structurer la place du marché. Un projet d’ensemble est nécessaire. Le maire ne s’engage pas sur les délais de réalisation, au grand désespoir de la présidente de l’Amicale Valayannaise de Lecture qui gère la bibliothèque actuelle dans des conditions difficiles.

Parmi les questions diverses, on notera le problème de l’entretien du cimetière considéré par les habitants comme insuffisant, malgré la présence des deux agents communaux chargés du nettoyage de l’ensemble des espaces publics. La présidente du Comité des Fêtes insiste sur les besoins urgents de locaux supplémentaires pour le stockage et les réserves. Robert IGOULEN demande au maire d’informer les associations du projet de Plan d’Aménagement et de Développement Durable (PADD), élément essentiel du futur Plan Local d’Urbanisme (PLU), qui affiche sur les Valayans une stratégie de protection des espaces naturels (zone « Natura 2000 ») et de limitation des constructions nouvelles à l’intérieur du périmètre actuel de la zone agglomérée. Une réunion publique se tiendra jeudi 9 avril à 18h30 au Centre culturel des Augustins.